Err

                  AUTOMOBILE CLUB LORRAIN ( A.C.L )                                     ASSOCIATION LOI DE 1901 à But non lucratif                             Crée il y à + de 120 ans   ( le 29 juillet 1898 )

NOTRE HISTOIRE

Cliquez ici pour modifier le texte.


C’était encore au temps où l’automobile, objet rare est cher, était l’apanage de quelques passionnés aisés.

C’était encore au temps où les clubs se concevaient « à l’anglaise » c’est-à-dire comme des cercles d’amis où l’on entrait par cooptation.


Monsieur Francin un industriel, jette les bases de l’Automobile Club Lorrain, dont l’un des premier but était « de préparer à emploi d’automobiliste aux armées ». Nous sommes en 1898. Les statuts sont déposés à la Préfecture de Meurthe-et-Moselle. L’ACL voit le jour officiellement le vendredi 29 juillet 1898 qui est aussi le millésime du premier salon de l’auto.


L’automobile Club lorrain réunit des gens de qualité. Aussi ce doit-il d’installer son siège Place Stanislas, standing oblige. Toutefois, son développement est tel qu’il lui faut adopter des locaux les locaux plus spacieux. D’abord 24 Places de la carrière en août 1926, puis, six ans plus tard, au 49 de cette même place, dans le splendide hôtel particulier qui borde l’hémicycle. L’immeuble, classé Monument Historique, est à la mesure du prestige de notre Automobile Club Lorrain devenu l’un des plus importants de France. Notre attractivité est-elle que les motards nous poussent à ouvrir un groupe motocycliste et qu’en cette même année 1932 les automobilistes meusiens nous rejoignent.


Il faut dire que certains services offerts à l’époque drainent tout naturellement les automobilistes vers nos locaux. Depuis les années 20, c’est à l’Automobile Club Lorrain que l’on vient retirer son permis de conduire. C’est là aussi qu’on vient chercher le triptyque indispensable pour circuler à l’étranger. A l’époque, l’ACL est donc un passage obligé pour tous les possesseurs et conducteurs de véhicules automobiles.


Dans les années 60, notre Automobile Club Lorrain, dont le poids et considérable avec 35 000 adhérents, rejoint à son tour le grand mouvement visant à rendre les routes plus sûres. Chaque année, nos quatre centres mobiles vérifient 20 000 véhicules. En 1964 est construit, boulevard Barthou, un centre fixe de Sécurité, pièce maîtresse de notre activité, sur un terrain vendu par la municipalité de Vandoeuvre. A l’époque, le Maire de cette commune, monsieur Désiré Masson, est également vice-président d’ACL. Et c’est d’ailleurs Boulevard Barthou que l’automobile Club lorrain à transféré son siège et ses services depuis 1996 dans des locaux très fonctionnels jouxtant un vaste de parking qui permet d’accueillir les sociétaires dans les meilleures conditions. Fier de son passé, l’Automobile Club Lorrain a su évoluer pleinement avec son temps.